LES  CODES GÉOMÉTRIQUES ET SONORES DE L’ÊTRE HUMAIN

Une vision nouvelle de l’évolution

Alain Boudet
Dr en Sciences Physiques, Thérapeute psycho-corporel, Enseignant

Un nouvel article publié sur mon site web

Résumé: Les corps énergétiques de l’être humain sont régis par des champs d’information qui englobent l’organisme. Ces champs transmettent des schémas directeurs inscrits dans des plans supérieurs de réalité, qui se manifestent sous forme géométrique ou sonore. Mais ceux-ci ont été faussés par le passé. L’humanité est dans le processus délicat où elle retrouve ses codes d’origine. Cela ne va pas sans heurts et sans épreuves, qui sont autant d’incitations à retrouver de nouvelles formes de responsabilité et de sagesse.

Pour voir le texte entier:

http://www.spirit-science.fr/doc_humain/schemas_humanite.html

ASPECTS GÉOMÉTRIQUES ET SONORES DES CRÉATIONS DE L’UNIVERS

Les schémas directeurs de l’homme et de la nature
Une vision nouvelle de l’évolution

Résumé: Loin d’être dues au hasard, les formes de l’univers sont sous-tendues par des trames géométriques qui sont l’expression manifestée de schémas directeurs sous-jacents. On constate leur présence depuis l’atome jusqu’aux amas de galaxies, en passant par les plantes, les animaux, les circuits énergétiques de la Terre, et même le corps humain. Ces géométries sont intimement liées à des fréquences sonores.
Les corps énergétiques de l’être humain sont conçus selon des programmes géométriques, qui sont l’expression de schémas directeurs inscrits dans des plans supérieurs de réalité. Mais ceux-ci ont été faussés par le passé. L’humanité est dans le processus délicat où elle retrouve ses codes d’origine. Cela ne va pas sans heurts et sans épreuves, qui sont autant d’incitations à retrouver de nouvelles formes de responsabilité et de sagesse.

Un article d’A. Boudet à lire en entier dans le site spirit-science

REPORTAGE: ON A RETROUVE LA MEMOIRE DE L¹EAU !

Un documentaire sur les travaux de Luc Montagnier en relation avec la mémoire de l’eau sera diffusé sur France 5 le samedi 5 juillet à 19h et rediffusé le lundi 7 juillet à 14h30.

Jusqu¹à sa mort en 2004, Jacques Benveniste (chercheur à l¹Inserm) disait avoir découvert une empreinte dans l¹eau, ce que l¹on a appelé la mémoire de l¹eau, un sujet tabou et décrié dans le milieu de la recherche qui lui valut d¹être rejeté par la communauté scientifique. Mais le professeur Montagnier, Prix Nobel et découvreur du virus du SIDA, a repris ces recherches dont les résultats risquent de surprendre.

ON A RETROUVE LA MEMOIRE DE L¹EAU !

Auteur(s) : Christian MANIL & Jeanne MASCOLO de FILIPPIS
Réalisation : Christian MANIL & Laurent LICHTENSTEIN
Production : DOC EN STOCK

Ce reportage de 52 mn va bouleverser les conceptions que l’on a de la biologie et de la médecine puisqu’il y est démontré que l’on peut non seulement coder un ADN tout entier sur de l’eau liquide mais aussi lire la trace électromagnétique mémorisée sur cette même eau liquide pour reproduire fidèlement l’ADN utilisé lors de la dilution

A ce sujet, reportez-vous à l’étude d’Alain Boudet sur  L’ADN électromagnétique et la communication entre molécules

Selon Luc Montagnier, il serait même possible d’identifier des bactéries encore inconnues de la science et responsables de maladies graves par la simple trace électromagnétique qu’elles laissent dans le sang. Ce n’est pas de la science-fiction mais bel et bien une réalité.

http://vimeo.com/90521122

Catastrophes naturelles et pollution mentale

La Terre se délivre des énergies mentales de lutte, division, concurrence et pouvoir

Inondations, ouragans, tremblements de terre, éruptions volcaniques, la Terre subit de terribles catastrophes. Sont-elles vraiment des accidents qui surviennent au hasard? Cette hypothèse ne fait que créer ou renforcer la peur en suggérant qu’aucune protection n’est efficace, aucun salut n’est possible. L’hypothèse alternative est que les bouleversements terrestres sont la conséquence logique de causes profondes qui ont été annoncées et explicitées depuis fort longtemps par les peuples de la terre tels que les amérindiens. La cause la plus importante est notre façon de penser en termes d’opposition, concurrence, lutte, conquête et divisions. Dans ce cas, nous pouvons atténuer ou supprimer les phénomènes terrestres et les souffrances humaines consécutives. Il suffit d’adopter un comportement de bienveillance et de compréhension vis-à-vis de la nature et des autres humains en prenant conscience que nous sommes unis. Chacun doit se dégager de ses propres comportements égoïstes, souvent issus de blessures d’enfance, en entreprenant une observation honnête de soi-même.

Cet article qui datait de 2007 a été révisé et augmenté.
Un article d’A. Boudet à lire en entier dans le site spirit-science

Physique quantique: les concepts fondamentaux

Onde et particule, le double visage de la matière – Abandon de la notion de trajectoire – États entremêlés – Univers parallèles
Une interrogation sur la réalité objective

La physique quantique est née dans les années 1920 après qu’Einstein ait introduit la notion de quantum dans les rayons lumineux pour expliquer l’effet photoélectrique, et que De Broglie ait généralisé le double visage onde/particule aux particules de matière. Sa géniale hypothèse a été confirmée expérimentalement par les phénomènes d’interférences des électrons. Les lois mathématiques qui permettent de décrire la particule ont été développées par Schrödinger et Heisenberg. Leurs conséquences sont étonnantes. Il est intrinsèquement impossible de localiser la particule sur une trajectoire, on ne peut calculer que des probabilités de sa présence. L’état d’une particule inclut l’ensemble de toutes ses possibilités superposées. De même, des particules jumelles restent indissociables dans un état intriqué, même à de grandes distances. Mais tout processus de mesure modifie ces états.

La fin du déterminisme, la participation de l’observateur, le lien immuable entre particules corrélées, sont des thèmes qui rejoignent les enseignements spirituels traditionnels sur l’unité du monde, et cela a le mérite d’amorcer une réconciliation entre la science et la spiritualité. Toutefois, l’interprétation de ces résultats donne lieu à des controverses. La majorité des physiciens suivent l’opinion de Bohr selon laquelle seule existe la réalité empirique des phénomènes, bien qu’elle nous semble déroutante. Envisager l’existence d’une réalité sous-jacente ne serait que spéculation stérile. D’autres ont cherché à trouver un sens aux phénomènes et ont proposé qu’il existe une réalité voilée, ou bien que les informations pourraient voyager dans le temps, ou encore qu’il existe des mondes parallèles qui correspondraient aux différentes possibilités de mesure. Le Pr Shnoll a mis en évidence que des processus qui sont considérés comme aléatoires sont en réalité contrôlés par un facteur cosmologique. Mon avis est que ces suggestions reviennent à proposer l’existence d’une réalité supérieure indifférenciée. Mais alors que les physiciens ne l’envisagent que sur un plan matériel, les enseignements spirituels nous décrivent une réalité supérieure qui comprend des plans subtils étagés qui est en rapport avec notre propre évolution de vie et que certains ont pu explorer en état de conscience élargie.

Un article d’A. Boudet à lire en entier dans le site spirit-science

Bienvenue sur le blog spirit-science, le compagnon du site du même nom

Mon site spirit-science (Spiritualité, Science et Développement) ne cesse de s’enrichir de nouveaux articles.

Bannierevert

Mais il lui manquait la possibilité d’afficher les nouvelles  et les actualités (pour ne pas dire les news).

Cette lacune est comblée avec l’adjonction du présent blog. Vous y trouverez l’annonce de la publication de mes nouveaux articles. Vous y trouverez également les indications concernant mes prochains stages, ateliers et conférences.

De plus, vous avez la possibilité de vous exprimer sur chacun de ces articles en écrivant vos commentaires.

Je vous souhaite bonne lecture.

A. B.